Ecurie-Chais-Parking


 

Ne vous relevez pas la nuit pour aller aux écuries voir un cheval malade.

Lorsqu’une « contrainte » est allégée : Chien, chat, perroquet, vache, cheval, …

Outre pour le plaisir, il est parfois nécessaire d’être réactif.

 

 

 

  • Votre chien, chat, est seul la journée ? Regardez le, parlez lui, si l’envie vous en prend.
  • La chèvre dans son enclos va mettre bas ? Guettez l’événement depuis votre portable ou tablette.
  • Votre cheval est malade ? Économisez quelques allez-retours dans la nuit, en vérifiant depuis chez vous que tout ce passe bien dans l’écurie.
  • Chenil, poulailler, volière …

Que votre animal soit à l’intérieur de la maison ou à l’extérieur dans une annexe, dans un pré, il existe des solutions pour vous relier à eux.

A la maison, nous avons un système vidéo qui surveille nos chevaux :

  1. les écuries (la grande d’hiver et la petite qui sert parfois pour les nourrir entre 2 saisons)
  2. l’abri où ils aiment se reposer lorsqu’ils remontent des prés pour boire
  3. une caméra longue distance pour les voir de jour comme de nuit aux prés (avec zoom)

Je dois avouer que je protège avec de la vidéo des caves généralement pour surveiller une éventuelle inondation plutot qu’un vol, sachant qu’il existe des détecteurs sur les systèmes d’alarme pour avertir en cas de présence d’eau au sol.

Parcontre je protège en caméras et en détecteurs extérieurs les chais et les hangars qui abritent les tracteurs et divers matériels. Contre les dégradations, le vol (même de ferraille) ou les squats.

Avec des caméras en nocturne longue distance, il est possible de couvrir là nuit de grande zone pour limiter les vendanges “sauvages” comme nous avons déjà vu sur le Médoc ou le Saint Emilion.